5 clés pour vendre ou acheter sa maison au printemps

Avec l’arrivée des beaux jours, le printemps est une période très dynamique pour l’immobilier. De nombreux projets d’achat et de vente de maison se concrétisent, mais la saison n’est pas sans risques.

Comme pour tout projet immobilier, les enjeux sont importants, tant affectifs que financiers, mais dès lors que le temps est compté, il importe de bien se préparer.

  1. Connaître le calendrier : Une vente ou un achat immobilier ne s’improvise pas, il est important d’en connaître les différentes étapes, c’est un parcours imposé pour passer du choix à l’acte de vente. Que vous soyez vendeur ou acheteur, pour finaliser votre projet durant l’été, il faudra avoir de signé l’avant-contrat de vente (compromis ou promesse de vente) au plus tard mi-mai.
  2. Le juste prix : Qui dit période dynamique, dit pas de temps à perdre ! Il peut-être tentant pour un vendeur d’afficher sa maison à vendre à un prix supérieur à celui révélé par l’étude de marché, mais dans ce cas on perd du temps, l’acheteur pressé risque de passer à côté de l’offre si elle n’est pas efficacement positionnée.
  3. S’adresser à la bonne cible : Le dynamisme printanier tient en majorité aux familles avec enfants scolarisés qui veulent avoir emménagé avant la rentrée scolaire. Il est donc essentiel de documenter et renseigner les informations répondant à cette recherche spécifique. Mais heureusement, des maisons se vendent et s’achètent tout au long l’année. Les jardins fleuris agrémentent les visites mais ne sont pas essentiels à une vente.
  4. Attention aux retardateurs : Alors que le calendrier est déjà serré, il peut arriver des phénomènes extérieurs qui risquent de tout ralentir, je pense notamment aux inondations, grèves, pénuries d’essence … mais aussi aux jours fériés du mois de mai. Le printemps est souvent propice à ces phénomènes et le marché immobilier en est systématiquement impacté.
  5. Se tenir prêt : c’est avant tout avoir un dossier de vente complet. La meilleure façon de réussir son projet immobilier est de le préparer en amont. S’être posé les bonnes questions : Faut-il vendre avant d’acheter ou acheter avant de vendre ? Connaître ses capacités financières, avec ou sans prêt relai ? Réfléchir à une solution de logement si on vend avant d’avoir acheté ou si on n’a pas trouvé sa prochaine maison alors qu’on a déjà vendu ?

Vous êtes concerné par ces questions ? Prenons le temps d’échanger sur ces sujets, c’est facile, contactez-moi pour un entretien.

Si cet article vous a intéressé ou intéresserait une de vos relations, n’hésitez pas à le partager.  

Cordialement,

Marguerite Lust

01 – INSIDE – s. 40.2018

#immobilier – vendre, acheter ou louer à Orsay 91 et aux abords du plateau de Saclay, Que faire cet automne ?

Inside-immobilier, que faire en automne ?
inside-immobilier résidentiel à Orsay 91 et aux abords du plateau de Saclay et de Courtaboeuf

4 actions à mettre en place immédiatement pour réaliser son projet immobilier avant l’été 2019

L’automne est arrivé ! Un grand coup de vent alors qu’on goûtait les derniers instants d’un bel été … Fini de rêver, la rentrée est passée, chacun a repris le rythme de ses activités.

Pour concrétiser un projet immobilier avant l’arrivée de l’été 2019, voici les actions à mettre en place dès maintenant.

1. Prévoir le budget :  Que vous soyez propriétaire, vendeur ou acheteur, à Orsay et les localités proches du Plateau de Saclay, la première étape de votre parcours immobilier sera de déterminer votre budget.

Si vous prévoyez de mettre votre maison à vendre ou votre appartement à vendre, prenez rendez-vous pour une estimation gratuite de votre logement. Quelle que soit votre situation, faites évaluer votre capacité d’emprunt par un banquier ou un courtier en prêt. La simulation pourra prévoir la possibilité d’un prêt achat-revente ou relais. Il est toujours intéressant de connaître le mécanisme, même si on n’en a pas l’utilité.

2. S’informer du calendrier : Pour vendre une maison ou un appartement, le délai moyen pour trouver un acquéreur à Orsay et alentours est de 2 à 3 mois.

Si vous êtes acheteur, vous visiterez en moyenne 5 à 10 logements avant de fixer votre choix. Si votre projet est de bénéficier de votre nouveau logement avant l’été 2019, vous devrez vous décider sur votre achat d’ici le printemps. Il est donc temps de commencer vos démarches. Vous souhaitez être accompagné pour cette recherche, parlons-en et prenons rendez-vous.

Il faut compter environ 3 mois de délai administratif pour conclure une vente immobilière. A partir de la signature de l’avant-contrat (compromis de vente signé en agence avec INSIDE immobilier ou promesse de vente chez le notaire), prévoir 10 jours de rétractation pour l’acquéreur particulier (loi SRU), puis 60 jours pour obtenir une offre de prêt et la réponse de l’urbanisme par la mairie (DIA ou DPU).

Il est ainsi raisonnable de prévoir environ 6 mois pour conclure une vente immobilière.

3. Fixer les caractéristiques de votre (futur) logement :

A quel endroit ? L’emplacement où est situé l’habitation est une caractéristique essentielle qui en détermine partiellement le prix de l’immobilier. La proximité des commodités est aussi un élément à prendre en compte, les transports en commun, les grands axes, les écoles, collèges ou lycées, les commerces, les professionnels de santé, les animations, les équipements sportifs … pour correspondre à un mode de vie.

La composition du logement est aussi déterminante, le nombre de chambres, un jardin, un garage, d’éventuels travaux de rénovation ou rafraîchissement sont des critères propres à chaque habitation.

4. Passer à l’action : Rien de plus simple, prenons rendez-vous pour analyser ensemble votre projet. C’est gratuit et sans engagement : 06.87.73.15.66, contact@agenceimmobiliere-inside.fr,

INSIDE immobilier résidentiel à proximité du plateau de Saclay et de Courtaboeuf,  Orsay, Bures-sur-Yvette, Gif-sur-Yvette, Gometz-le-Châtel, Gometz-la-Ville, Janvry, Briis-sous-Forges, Limours, Forges-les-Bains, Vaugrigneuse, Courson-Monteloup, Saint Maurice-Montcouronne, Breuillet, Bruyères-le-Châtel, Ollainville, …

Les grandes vacances touchent à leur fin, on se voit à la rentrée ?

L’été, on prend souvent le temps de faire des projets, de rêver …  d’immobilier. Comme dans la chanson de Nino Ferrer, « on dirait le Sud, le temps dure longtemps (…) il y a plein d’enfants qui se roulent sur la pelouse, il y a plein de chiens, il y a même un chat, une tortue, des poissons rouges. Il ne manque rien … »

L’été, c’est le temps de se reposer, de se retrouver, de rêver de l’avenir … Mais aussi d’envisager de grands changements, des nouveautés, des évolutions. Tous ont un volet immobilier.

Une maison ou un appartement correspond à chaque période de la vie. Tout au long de celle-ci, vous aurez des projets immobiliers.

  • Un premier toit en solo, un appartement en location, l’achat d’un premier appartement ou l’achat d’une maison.
  • Un amour, une rencontre, envisager la vie à deux, fonder une famille, c’est  l’occasion d’acquérir un logement en couple.
  • La famille s’agrandit, un projet d’enfant, trop à l’étroit dans votre habitation, vous prévoyez une vente d’appartement et un achat de maison.
  • Une mutation vous amène à changer de région.
  • Un enfant part étudier loin, il faudra le loger.
  • Les enfants  ont quitté la maison familiale, elle est devenue trop grande. Bientôt l’âge de la retraite, resterez-vous vivre ici ?
  • Vous faites maintenant partie des anciens, vous souhaitez rester chez vous ou partir dans un logement plus adapté. Avez-vous pensé au viager ?
  • Une séparation, un divorce, ou une succession à organiser sont aussi des moments immobiliers.
  • Un terrain à bâtir, une division foncière, un investissement locatif, …

Toutes ces situations immobilières sont uniques, elles vous appartiennent. Une analyse de professionnel, un conseil, une estimation vous permettront de les appréhender au mieux.

A votre écoute sur les communes de l’ouest de l’Essonne (91) : Orsay, Bures-sur-Yvette, Gif-sur-Yvette, Gometz-le-Châtel, Gometz-la-Ville, Janvry, Limours, Briis-sous-Forges, Forges-les-Bains, Fontenay-les-Briis, Ollainville, Breuillet et leurs alentours.

Nino Ferrer – Le Sud